Le Programme des mémoires de survivants de l’Holocauste

Club de lecture Twitter en 2015

twitter logo

blua blowhah bjkashfjlkdsahfk

L’interactivité propre à l’ère numérique engendre la création, la diffusion et le partage d’informations sur les médias sociaux. Aujourd’hui, les élèves lisent, apprennent et agissent différemment, générant de nouveaux enjeux et défis pédagogiques. Le Programme des mémoires de survivants de l’Holocauste propose aux enseignants des activités éducatives novatrices pour aborder l’Holocauste en classe, à l’instar du Club de lecture Twitter, une plateforme d’échange qui engage les étudiants dans une discussion interactive autour d’un mémoire de survivant, et ce à travers le Canada.

Nous proposons cette activité interactive sur l’ouvrage Si, par miracle de Michael Kutz, racontant l’histoire passionnante d’un jeune garçon, alors âgé de dix ans, qui réchappe de justesse à l’escadron de la mort nazi responsable de l’exécution de 4 000 Juifs, dont sa propre famille. Déterminé à survivre, il devient le plus jeune membre d’un groupe de partisans, prenant part à des opérations risquées contre les nazis et leurs collaborateurs.

En nous suivant @AzrieliMemoirs et en utilisant le mot-clé #Siparmiracle, les étudiants peuvent immédiatement faire part de leurs idées et de leur ressenti, ajoutant la création de contenu et l’interaction sociale au processus de lecture. L’apprentissage est ainsi transporté dans un cadre éducatif et un milieu familier où les apprenants d’aujourd’hui se sentent confiants et compétents. Cela met à leur portée un contenu multimédia pertinent et intelligent, qui suscite une réflexion tout en créant une nouvelle forme d’engagement dynamique avec le récit du survivant et l’éducation sur l’Holocauste.

Pour rejoindre le club de lecture Twitter, contactez-nous à catherine@azrielifoundation.org.

Pour voir comment le Club de lecture Twitter se déroule, considérez l’exemple suivant provenant d’un club de lecture anglais que nous avons facilité l’année dernière :