Prix Azrieli pour la musique juive

Date limite : 5 novembre 2017

Le prix Azrieli pour la musique juive, d’une valeur de 50 000 $ (CAD), est décerné tous les deux ans, à l’issue d’un concours, au compositeur ou à la compositrice de la meilleure œuvre nouvelle de musique juive. Le concours s’adresse à l’ensemble de la communauté musicale internationale et les candidatures peuvent être soumises par des personnes ou des organismes de toute nationalité, confession, origine ou autre appartenance. Les œuvres soumises ne peuvent pas avoir été créées plus de dix (10) ans avant la date de la remise du prix, ni avoir fait l’objet d’un nombre significatif d’exécutions en concert, ni avoir fait l’objet d’un enregistrement commercial.

L’œuvre primée sera interprétée par un orchestre canadien de renom à l’occasion du concert gala des prix Azrieli pour la musique, qui aura lieu à l’automne 2018, et fera par la suite l’objet d’un enregistrement de qualité professionnelle.

Le compositeur ou la compositrice sera convié à assister aux répétitions et à la création de son œuvre, et recevra son prix en présence du public lors du concert gala des prix Azrieli pour la musique.

Conditions d’admissibilité

  • On ne peut soumettre qu’une seule œuvre par compositeur ou compositrice;
    • Les candidatures multiples ne seront pas prises en compte;
  • Les candidatures posthumes ne sont pas permises;
  • Seules les œuvres composées et créées après le 1er janvier 2008 sont admissibles;
  • Les œuvres soumises peuvent déjà avoir été créées, mais ne peuvent pas avoir fait l’objet d’un enregistrement commercial;
  • Les œuvres soumises doivent être d’une durée minimale de 15 minutes et une durée maximale de 25 minutes;
  • Les candidatures peuvent être soumises par des personnes ou des organismes de toute nationalité, confession, origine ou autre appartenance;
  • Les compositeurs ou les compositrices des œuvres soumises peuvent être de tout âge, de tout niveau d’expérience, et de toute nationalité, confession, origine ou autre appartenance;
  • Chaque auteur de mise en candidature (personne ou organisme) ne peut soumettre que deux œuvres (de compositeurs différents);
  • Les œuvres admissibles doivent faire preuve de pertinence par rapport à la musique juive (voir la section consacrée à la description de l’œuvre dans le formulaire de candidature). Veuillez consulter la page « Qu’est-ce que la musique juive? » du présent site pour vous assurer que l’œuvre proposée répond aux exigences de la Fondation. Toute œuvre qui ne répond pas aux exigences ne sera pas prise en compte.

Dossier de mise en candidature

Veuillez prendre note que tous les documents et tous les enregistrements doivent être soumis électroniquement par le truchement du formulaire de candidature.

Chaque dossier de mise en candidature doit comprendre :

  • le formulaire de candidature dûment rempli;
  • la section du formulaire consacrée à la description de l’œuvre dûment remplie;
  • la section consacrée à la notice biographique du compositeur ou de la compositrice dûment remplie (maximum 500 mots) mettant en lumière son engagement envers la musique juive;
  • la partition complète de l’œuvre (en format PDF);
    • les auteurs de mises en candidature s’engagent à fournir une partition claire et lisible;
  • un enregistrement de l’œuvre (si possible) ou une simulation MIDI en format MP3;
  • dans le cas où le compositeur ou la compositrice utilise le texte d’un tiers, la preuve qu’une permission a été accordée par le détenteur des droits d’auteur;
  • la section consacrée à la description de l’œuvre dûment remplie (maximum 1000 mots) et soulignant la pertinence de l’ouvrage par rapport à la musique juive.

Lignes directrices (œuvres)

Toutes les œuvres soumises doivent impérativement respecter les lignes directrices suivantes :

  • les œuvres soumises doivent respecter l’objectif du présent concours : la célébration de l’excellence dans le domaine de la nouvelle musique juive;
  • l’effectif instrumental de l’œuvre doit être au minimum de 17 instrumentistes à cordes (un orchestre à cordes) et au maximum de 51 musiciens (un orchestre de type mozartien)
    • l’effectif maximum est le suivant :
      • cuivres : 2 trompettes / 2 trombones / 4 cors / 1 tuba
      • bois : 2 flûtes / 2 hautbois / 2 clarinettes / 2 bassons
      • cordes : 8 premiers violons / 8 seconds violons / 6 altos / 4 violoncelles / 4 contrebasses
      • harpe
      • timbales
      • percussions (2 percussionnistes);
  • les œuvres peuvent faire appel à un soliste (vocal ou instrumental)
  • les œuvres peuvent inclure des éléments préenregistrés sur support numérique.

Le compositeur ou la compositrice de l’œuvre primée accepte :

  • que son œuvre soit interprétée lors du concert gala des prix Azrieli pour la musique (automne 2018);
  • que son œuvre fasse l’objet d’un enregistrement;
  • d’assister aux répétitions et à la présentation de son œuvre au concert gala;
  • de participer à des événements de rayonnement, des ateliers et des conférences de presse, d’accorder des interviews aux médias et de participer à toute autre activité promotionnelle ou éducative liée aux prix Azrieli pour la musique, lesquels visent à sensibiliser le grand public à l’attrait universel et à l’importance artistique des œuvres qui résultent d’une réflexion sur la notion de musique juive.

Remplir le formulaire de candidature