Qu’est-ce que la musique juive?

Dans le contexte des prix Azrieli pour la musique, nous définissons la notion de « musique juive » le plus largement possible, en prenant en compte la richesse et la variété des traditions musicales juives dans l’Histoire, ainsi que les œuvres qui comportent une thématique juive ou une influence musicale juive, qu’elles aient été composées par des Juifs ou des non-Juifs.

La thématique juive peut s’exprimer de multiples façons, notamment par des références historiques, bibliques, liturgiques, profanes ou folkloriques.

Selon la Fondation, la musique juive serait profondément ancrée dans l’histoire et la tradition, mais aussi progressive et dynamique. Nous encourageons donc une thématique et un contenu qui s’inspirent de la vie et de l’expérience juive contemporaine.

La musique juive peut*…

  • être fondée délibérément et sciemment sur un matériau traditionnellement perçu comme appartenant au « melosjuif », qu’il soit sacré ou profane;
  • intégrer des mélodies liturgiques ou folkloriques préexistantes issues de n’importe laquelle des nombreuses traditions géographiques ou culturelles juives;
  • être fondée sur des sujets, des personnages, des événements historiques ou bibliques juifs, ou encore sur des légendes ou des thèmes littéraires juifs;
  • inclure ou s’inspirer de textes juifs ou d’œuvres de la littérature juive (prose, poésie, théâtre);
  • intégrer des langues spécifiquement juives comme l’hébreu, le yiddish ou le ladino;
  • illustrer musicalement, avec ou sans texte chanté ou récité, des images liées à la judéité (paysages d’Israël, par exemple) ou des scènes de la vie religieuse ou populaire juive (une réunion hassidique, un mariage juif yéménite, une journée dans la vie de Juifs vivant dans un quartier ou dans un village marchand d’Europe de l’Est (shtetl), pour ne donner que trois exemples);
  • dépeindre l’ambiance d’une des fêtes du calendrier religieux juif ou d’un grand moment de la vie privée juive;
  • exprimer des idées ou des concepts juifs;
  • avoir été composée expressément pour un événement solennel ou festif juif (commémoration, célébration, cérémonie) et conçue pour représenter la nature de cet événement.

               *source de la liste : Neil W. Levin, « The Milken Archive of Jewish Music »