News: Nouvelles de musique

Brian Current remporte le prix de 50 000 $ du Concours de commandes Azrieli

Pour diffusion immédiate, le 10 septembre 2015 – Le Projet de musique Azrieli (AMP) est fier d’annoncer que Brian Current remporte le premier Concours de commandes Azrieli, un prix de 50 000 $ remis à un compositeur canadien pour une nouvelle œuvre orchestrale juive d’une durée de 15 à 20 minutes. Cette année, la Fondation Azrieli a en effet créé deux nouveaux prix de 50000 $ chacun dans le but de célébrer, d’encourager et d’assurer l’excellence dans la création de nouvelles œuvres orchestrales de haute qualité, sur des thèmes ou des sujets juifs. Cette nouvelle œuvre de Brian Current, et celle qui recevra le Prix international Azrieli pour la musique juive au début de 2016, seront exécutées par l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction de maestro Kent Nagano lors du Concert gala du Projet de musique Azrieli qui se déroulera à la Maison symphonique de Montréal, le 19 octobre 2016.

BrianC-095

Brian Current, diplômé des universités McGill et UC Berkeley et l’un des jeunes compositeurs canadiens les plus en vue, a remporté plus tôt cette année un prix Juno pour son opéra Airline Icarus. Sharon Azrieli Perez, instigatrice du Projet de musique Azrieli, déclare : « Je tiens à féliciter personnellement Brian à la fois pour son talent exceptionnel de compositeur et pour le projet magnifique qu’il a soumis au concours. Dans les propositions qui nous sont parvenues de tout le pays, le jury a remarqué la très grande qualité des candidats ainsi que la minutie et la profondeur qui se dégageaient des propositions soumises. Nous

avons été impressionnés par la diversité des thèmes abordés et par la créativité déployée par les participants dans leurs façons d’interpréter les questions musicales et philosophiques qui sont au cœur du Concours de commandes Azrieli. » Le jury du Projet de musique Azrieli réunit le chef d’orchestre Boris Brott, le compositeur Aaron Jay Kernis, le musicologue Neil Levin, le chef d’orchestre et compositeur Steven Mercurio et la compositrice Ana Sokolovi?.

Kent Nagano, Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Montréal, a remarqué : « L’Orchestre symphonique de Montréal est heureux de prendre part à cette initiative novatrice, qui constitue un exemple impressionnant dans les domaines du mécénat et de la création au Canada.Au nom de l’OSM, j’offre nos sincères félicitations à Brian Current, qui a remporté le premier Concours de commandes Azrieli, et notre gratitude à la Fondation Azrieli qui est à l’origine de ce projet collaboratif. »

Quant à Brian Current, il déclare : « Je ne peux vous dire à quel point il est stimulant, pour toute la communauté de musiciens, de savoir qu’il existe un prix comme celui du Concours de commandes Azrieli, qui soutient grandement la création musicale canadienne. Voilà un magnifique exemple de mécénat éclairé, et je suis convaincu qu’il en incitera d’autres à aider des artistes canadiens. Je suis infiniment reconnaissant d’avoir été choisi, et ferai de mon mieux pour créer une œuvre pérenne et bien sentie qui, je l’espère, répondra aux attentes de la Fondation quant à l’excellence de ce prix. »

Brian Current propose The Seven Heavenly Halls pour chœur, orchestre et ténor solo, en s’inspirant du Zohar, le livre de base de la Kabbale et l’un des textes juifs les plus mystiques. « En lisant le Zohar, j’ai immédiatement entendu de la musique dynamique, pleine de couleurs orchestrales, dit-il. La référence au Sefer Hekalot ou aux sept salles célestes – une série d’étapes extatiques où chaque vision est de couleur différente – m’a encore plus inspiré. » La nouvelle œuvre décrira une progression spirituelle à travers sept degrés d’extase, dotés d’une couleur musicale distincte. Brian Current prévoit faire de ses Seven Heavenly Halls un élément de River of Light, œuvre en six mouvements pour chœur, orchestre et solistes qu’il prévoit terminer en 2018.

Brian Current ajoute : « Comme vous pouvez l’imaginer, nous demander de nous confronter à la musique de l’une des grandes traditions du monde exige une bonne dose d’humilité, surtout qu’il s’agit non seulement d’une religion mais aussi d’une philosophie, d’une culture et d’un mode de vie. Cependant, je suis totalement inspiré par les textes, les mélodies et les harmonies de la tradition judaïque et par le courage et la beauté qui les ont façonnés au cours des siècles. Je crois sincèrement que le public sera aussi inspiré que moi par ce contenu, et j’ai hâte de l’explorer et de le célébrer avec les exceptionnels musiciens et choristes de l’Orchestre symphonique de Montréal. »

Le Projet de musique Azrieli sollicite actuellement des candidatures au Prix Azrieli pour la musique juive. D’une valeur de 50 000 $, ce prix international sera décerné au compositeur vivant d’une œuvre orchestrale juive d’au moins quinze minutes, récemment composée ou exécutée, écrite au cours des dix dernières années (ultérieure à janvier 2005), et qui n’a jamais fait l’objet d’un enregistrement commercial. Les compositeurs de tous âges sont admissibles, sans égard à leur degré d’expérience, leur nationalité, leur confession religieuse, leurs antécédents ou leurs affiliations. Pour plus de renseignements concernant les critères d’admissibilité : http://www.azrielifoundation.org/music/the- azrieli-prize. La date limite pour participer au processus de candidature ouvert à tous : 1er janvier 2016.